Avant, pendant et même après le lancement du premier Mac équipé Intel, on en parle et on en reparlera certainement.
Cette fois-ci, il s'agit plutôt d'un problème de communication autour du nouveau spot Apple. La petite pomme a comme slogan publicitaire qui dit dans les grandes lignes : « Que fait donc une puce Intel dans un Mac ? Bien plus qu'elle n'a jamais fait dans un PC ! ». A voir ici : Spot. Aux US, c'est encore plus agressif parait-il en annoncant que les puces Intel étaient bridés, prisonnières et devaient s'ennuyer dans les PC et que grâce à Apple, elles allaient être enfin libérées !
Intel a bien sûr collaboré à la réalisation du spot mais ne la vu que quelques heures avant le keynote de Steve Jobs de mardi dernier. Mais apparemment cela n'a pas vraiment plu au vice-président d'Intel, Deborah Conrad, qui a signalé que jamais Intel n'avait qualifié ses clients d'ennuyeux. Cependant, elle a fait remarqué que si les constructeurs de PC pouvait prendre comme modèle Apple, ce ne serait pas une vilaine chose.

Source : Clubic